AU GRÉ DE NOTRE MAISON INSTAGRAM

J’ai découvert l’univers aux Lilou en je baladant sur Instagram, und je dois avouer un m totalement est tombée sous les charme du son les données Pouvu.que. Au-delà des jolies des photos qu’elle publie chaque jour, Lilou partage en outre des petits bouts aux son quotidien. Tour jusquà tour drôles foins émouvants, celles instants de vie née laissent jamais indifférents und invitent à la réflexion. Em vous propose aujourdhui de découvrir cette instagrameuse amoureuse de nature à travers une portrait und des photos aux sa magnifique maison normande. Arrêter go !

Peut-on encore vivre à contre-courant dans cette monde aucas formaté ? ns réponse est comme (fort heureusement). Pour Instagram, où chaque post est soigneusement contrôlé, préparer et mettre en scène, la spontanéité est plus que bienvenue ! d’elles se je faisais rare aujourd’hui, et reste ainsi d’autant plus appréciable. Je croire que il est la donation que j’ai le plus apprécier chez Lilou, créatrice du compte Pourvu.que : chaque jour, la jeune femmes partage avec ses les abonnés des morceaux ns son quotidien à lintérieur sa superbe loger normande, rénovée du ses propres mains.

Vous lisez ce: Au gré de notre maison instagram

conditions météorologiques y découvrir pêle-mêle elle vie du famille, ns maison telle quoi est dedans la « vraie vie », les investissements réalisés par Lilou et le sien enfants, le potager au fil des saisons, das fleurs qui sèchent à lintérieur l’atelier, les joies ns quotidien, le ère qui s’écoule jusqu’à un tempo lent… Une réel bouffée d’air frais !

*

Lilou a l"art du choisir les beaux objets et du les mettre en scène

 

Lilou est amoureuse de nature, aux cuisine, de déco, et aux mille rang une autres choses. J’adore pendentif l’avancée ns ses travaux, là je trouvé qu’elle possession ce attirer incroyable pour mettre en valeur esquive murs et esquive objets. Sa loger ressemble à les des contes, und j’aurai bien ns mal jusquà vous la la description tant esquive lieux sont enchanteurs ! entré la vie du famille, esquive travaux et esquive multiples activités liées à un au jour le jour éco-responsable, ns vie aux cette maman ns 4 boys est loin d’être un long couler tranquille… tous jour front son lot du surprises ! Je tu propose jusquà présent du découvrir le sien portrait à travers un couple questions tandis que Lilou a accepté de répondre ; em lui laisse ainsi la parole…

*

Lilou a choisi un dessin de Nicholle Kobi convoque illustrer son déposer Instagram. J"adore celui-ci ! 

 

Peux-tu tu présenter ?

J’ai 40 ans, de bonne heure 41, et nom de fille suis maman de 4 garçons. Je suis cette qu’on appel téléphonique une « hyper » : hyper-sensible, hyper-active… auprès moi, tout dorient formidable rang tout dorient dramatique ! Née jusquà Haïti, je suis arrivées en la france à l’âge aux 7 ans ; j’ai cultivé à la exercer et il est ce qui me en vigueur encore aujourd’hui. J’habite en normandie depuis bientôt 15 ans, et également bizarre que cela puisse paraître em n’aime étape la mer, qui convecteur moi orient liée à de mauvais souvenirs aux tempêtes dans les Caraïbes. Nom de fille suis une fille des montagne et surtout une filles d’automne !

 

Pourquoi avoir choisi Instagram joli qu"un différent réseau social convecteur te dévoiler ?

J’ai un blog sur lequel nom de fille parle de lifestyle, aux nature, des enfants… cette sont d’ailleurs nom de famille qui m’ont poussée à libération un chiffres sur Instagram et beaucoup du lecteurs ns blog montagne suivi d’environ le réseau social. En cette moment le blog dorient en construction, nom de fille poste ainsi plutôt pour Instagram qui me plaît convecteur son côté spontané ! J’écris restes mes posts dessus le vif pour préservation l’émotion intacte.

 

Comment s’est arriver l’aménagement de ton intérieur au fil des ans ?

Je pensée que d’une certaine façon das maisons nous choisissent. Jai trouvé les où l’on habitons par hasard, en recherche un bon immobilier dedans la région de pont l’Evêque. La maison différent inhabitée de près aux 20 année et j’en suis est tombée amoureuse. 5 âge après l’avoir acheté, jai réussi jusquà rénover alentours la moitié de la surface qui s’élève tout aux même à 500m2 ! En regardant les photos prise lors de notre arrivée, nom de fille me rends compte que j’ai conservé les mêmes couleurs que celles choisies par les anciens propriétaires. Ns coïncidence approprié drôle si j’y pense…

*

Malgré das difficultés, nom de fille reste persuadée que les maison est se soucier à mon égard. Combien du fois je suis-je retrouvée face à un mur sans sait quoi faire ? Finalement, em suis sortie aux chaque impasse, utile parfois ns Youtube hay des boys qui ont tant beaucoup, tellement participé de travaux. Aujourd’hui, la nourriture reste la pièce principale de la maison, véritable lieu aux vie dedans lequel chaque peut pour avoir ses activités sans empiéter sur l’espace aux l’autre. Nous avons la chance de vivre en totale concorde les uns auprès les autres !

 

Quels sont oui styles déco ns prédilection ?

Je n’en ont pas vraiment. Je puise assez mon inspiration dans la la nature et ns quotidien : une sourire, quelquun qui aller dans les rue, un détail repéré dans un lieu quelconque… 

 

Si tu devais adopter une mantra, qui serait-ce ?

« Il faut faire aux bien par qu’on le peut, étape parce qu’on les doit ». Chaque doit respecter l’autre, entier simplement.

 

Tu es voyage vers une mode du vie saigal et proche du la nature. Est-ce une philosophie ns vie ancrée en tu depuis ruines ou est-elle venue progressivement, au ligne des années ?

Quand nous décide aux vivre autrement, les choses se font du manière progressive. J’ai choisi cette mode du vie suite parce que le maladie ns mon ligne ainé : le médecin nous avait alors conseillé du quitter Paris pour la campagne. Après ce déménagement, la maîtresse aux mon ligne m’a offert un sachet du graines sur lequel différent écrit le mot « bio » : je ne savais en outre pas ce qu’il signifiait réellement ! nom de fille les oui planté et un couple mois concéder tard nous oui récolté de magnifiques potirons à lintérieur le jardin. Le reste a suivi assez naturellement : j’ai commencé le tri sélectif, nom de fille me suis mise à recycler les piles et esquive ampoules… A parisien déjà, nom de fille consommais das paniers Amap : j’avais une envie aux vivre autrement enfouie en moi, qui s’est exposé lorsque je suis venue revivre en Normandie.

*

Vivre en harmonie auprès la la nature s’apprend au fils des années : je ne moi mets étape la pression et em ne chercher surtout démarche à un m parfaite. Em mange bio, em consomme local et je recadrer mon potager, ce qui ne m’empêche pas du manger une McDo hay un Kebab de temps en temps ! je tiens à le dire là il y a beaucoup du critiques dessus la toile, qui heureusement ne m’atteignent pas.

 

Pour finir, une portrait chinois... Dans certains cas tu étais...

Voir plus: A Quelle Age Peut On Conduire Une Voiture Sans Permis, Quel Âge Pour Conduire Une Voiture Sans Permis

Un peintre ? Jean-Michel Basquiat. étape parce qu’il orient haïtien mais parce que je comprendre son œuvre.

Une plante, plante ? je suis virtuellement respectueuse aux la nature, tous plante a elle place dessus terre ! Je crois quand en outre que au cas où je devais sélection un végétal, ce serait ns arbre. Em dis meugler à mes enfants lorsqu’ils partent ns matin à l’école « je vous espérer une bonne journée, à l’ombre une vieux chêne » : j’aime ça image apaisante rang réconfortante.

Un livre ? une livre de paix. Nom de fille ne lis sans doute pas approprié pour en citer un en particulier…

Un pays ? je serai le monde entier ! il m’est impossible de choisir un pays en particulier car je me sens comme ns enfant ns monde. Je croire qu’il faut vivre locale et penser global, cest en tous cas ns philosophie que j’essaye de transmettre tous jour jusqu’à mes enfants.

Une saison ? em suis ns fille d’automne, qui est convoque moi ns saison lyrical par excellence. Em déteste lété et les grosses chaleurs ! à contraire, em pourrai marcher des heures à lintérieur la rue rien qu’en regardant esquive feuilles tomber sur le trottoir…

Un lobject ? nom de fille ne suis ascobulaire pas matérialiste. Em pourrai parfaitement vivre sans nexiste pas tant que esquive miens sont près du moi.

Voir plus: Academie De Rennes Resultat Bac 2016, Publication Des Résultats, Cyclades

Une senteur ? une parfum d’automne, sans pour autant doute un seul homme que conditions météorologiques met à lintérieur le vin chaud. Cette mélange d’épices et de cannelle, cette le parfum ns bonheur ! nom de fille le trouve chaud et enveloppant.