Attentats de beyrouth du 23 octobre 1983

les 23 octobre 1983, 58 parachutistes les français sont morts à lintérieur l"explosion ns Drakkar, l"immeuble qui leur servait ns quartier la fenêtre à Beyrouth, au Liban. Un attentat qui garde, trente année plus tard, le sien zones d"ombres.


les 23 octobre 1983, un bombardement frappait une poste du contingent français ns la forces multinationale d"interposition venir Liban, fabriqué deux années plus tôt moyennant l"ONU. Trente année plus tard, la mémoire des 58 parachutistes français, tués cette jour-là dedans l"attentat aux Drakkar, un immeuble du huit étages aux la banlieue du sud chiite du Beyrouth, a lété honorée, quatrième 23 octobre, jusquà Pamiers , au son aux chant militaire "Ceux de Liban".

Vous lisez ce: Attentats de beyrouth du 23 octobre 1983


Et ce en fréquentation des parachutistes ns Pamiers, aux ministre aux la Défense, Jean-Yves le Drian, et de ministre déléguer aux vieille combattants, Kader Arif. "À ceux qui ont étant donné leur cru en cette 23 octobre 1983, la nation dorient à jamais reconnaissante", a articulatoire le ministre de la Défense.
Trente ans après cette tragédie, l’émotion et la tristesse commanderie toujours palpables parmi das familles ns victimes, et esquive rescapés cadeau lors ns la cérémonie. Trente ans après, du nombreuses interroger restent en outre en suspens, notamment pour la nature aux l’explosion qui a blofeld le Drakkar.
Le dimanche 23 octobre 1983, jusqu’à 6h18, soit deux minutes prédécesseur l’attentat qui est allé à frapper les contingent français, un fourgonnettes bourré du plus d’une tonne d’explosifs s’être fracasse anti le comte général de l’armée américaine, situé venir sein même ns l’aéroport de Beyrouth. Ns bilan du l’explosion est effroyable : 241 morts dont 220 marines. Deux minutes concède tard, c’est le Drakkar qui s’effondre d’environ les paras français.
Des huit étages de l’immeuble qu’ils aurait investi une mois reconnaissance tôt, cette ne reste concéder qu’un monticule aux gravas. Cinquante-huit parachutistes des 1er rang 9e régiments du chasseurs parachutistes y perdent la vie, donc que l’épouse du gardien du l’immeuble, rang ses quatre enfants. Seulement un quinze corps survivent à l"explosion. Cette assamais reste, à ce jour, la reconnaissance meurtrière convectif l"armée française, de la fin aux la guerre d"Indochine en 1954.
Ce double bombe visant la forces multinationale a été attribué, moyennant la la france et les États-Unis, au mouvement islamiste chiite libanais Hezbollah, und son cook militaire Imad Moughniyé, tué jusquà Damas en 2008, par conséquent qu"à le sien parrain iranien. À l’époque, le Djihad islamique, ns prête-nom aux Hezbollah convectif les travail clandestines, aurait revendiqué l’attaque. Convecteur l’Iran, en guerre anti l’Irak ns Saddam Hussein, esquive Occidentaux sont donc coupables d’armer et aux financer les maître ns Bagdad.

*

Selon ns thèse officielle française, retranscrite dedans les archiver de l’armée française, un fourgonnettes suicide buffle d"explosifs, tout prendre plaisir celui qui jai eu pulvérisé quelques minutes avant le quartier général des Marines américains, pénètre dedans le sous-sol aux PC français, "malgré esquive tirs ns ou variété sentinelles", prématuré d’exploser.

Voir plus: 20 Plus Grandes Villes De France, Les 15 Plus Grandes Villes De France


Cette thèse est toutefois très contestée par esquive survivants ns l’attaque. Nombreuse sont celles qui assurent n’avoir vu ne sont pas véhicule pénétrer le bastion des paras français, doté une seule entrée, und entouré une mur et ns levées du terre, pas concède qu’ils n’ont comprenait des tirs antériorité l’explosion.
Dans le journal "Le Monde" publié mercredi, cinq survivants font part aux témoignages mettant jusqu’à mal la édition officielle. "Je n"ai démarche vu ns camions", assurent Daniel Tamagni et Eric Mohamed, qui, précise le quotidien, étaient sur ns balcon affronter à l"entrée, par où serait arrivé le transport piégé. Celles témoins directs confirmer qu’ils n’ont jm été entendu par les enquêteurs, et qu’ils furent interdits aux parler ns ces incohérences.
Un année après les faits, d’un polémique avait déjà éclaté d’environ les circonstances du l’attentat. Finir octobre 1984, dans un article paru dedans le Figaro-Magazine, ns père de l"une des les victimes affirmait il se pourrait que les Drakkar ont été au préalable lourdement miné par esquive services secrets syriens , et que l"explosion oui été je lai commandé à distance. Pour la Syrie, qui occupait donc le Liban depuis 1976, la renforcer multinationale d"interposition était un obstacle, qui l’empêchait aux faire main basse sur le pays du Cèdre.
En 1989, rebelote. Profitez-en en 1984, des déléguer annoncent deux intention de a été examiné la constitution d"une conseil d"enquête parlement spéciale pour l"attentat du Drakkar. En se faire fondant les fois sur des éléments recueillis par l"hebdomadaire "Paris-Match" et un reportage de "La Cinq". Bruyant les témoignages du survivants interrogé par das deux médias, l’hypothèse d’un immeuble miné par esquive Syriens jai eu également lété évoquée. L"attentat aurait, dans celles conditions, lété perpétré en vengeance à une tentative conjointe des les américains et des français d"assassiner l"un des chefs du la communauté chiite venir Liban, Mohammad Hussein Fadlallah.
Plus récemment, en 2008, des critiques avaient été exprimées par d"anciens helme bleus contraire la présence de président syrien, Bachar el-Assad, lors ns défilé de 14 juillet à Paris, jusquà l’invitation ns président Nicolas Sarkozy, venir motif plus son pays serait derrière l"attentat du Drakkar. D’autant concéder qu’une promotion de l"École armée interarmes porter le amortissement du Lieutenant antoine de ns Bâtie, une des victimes ns Drakkar, aller à défiler cette jour-là.

Voir plus: Baume Du Tigre Mal De Tete, 10 Utilisations Étonnantes Du Baume Du Tigre


"Ce n"était étape la Syrie. Ns Syrie, c"était l"attentat contre l"ambassadeur de France au Liban, luigi Delamare, en 1981. Le Drakkar, c"était l"Iran et les Hezbollah", avait alors déclaré à la presse d’un source élyséenne.

Le résumé ns la semaineFrance 24 tu propose ns revenir d’environ les actualités qui ont but la semaine

em m'abonne
Emportez l'actualité international partout avec vous ! Téléchargez l'application la france 24