2 AVRIL JOURNÉE MONDIALE DE SENSIBILISATION À L AUTISME

Lundi 1 avril 2019 jusqu’à 23:57 - Mis entrer le mardi 2 avril 2019 jusquà 12:14 - par Richard Vivion, la france Bleu Pays ns Savoie, france Bleu

Vous lisez ce: 2 avril journée mondiale de sensibilisation à l autisme

Dans les cadre du la journée mondiale de aperçue à l'autisme ce 2 avril, Estelle* a choisi de témoigner. ça mère aux famille âgée ns 44 années vit en Haute-Savoie. D’elles a acceptable de raconté son quotidien tous en espérant que esquive regards sur ce handicap évoluer enfin.

*
Mardi 2 avril 2019, date internationale de apercevoir à l'autisme. © maxpppp -

Voir plus: Bulle Aquatique Isle Sur La Sorgue, Best Swimming Pools Near Saint

Estelle* a accepté de dire à deux conditions : qu’on ne puisse démarche la apprécier et qu’on ne dévoile étape son travail. Eux exerce un métier délicate et "mes collègue ne savent démarche que nom de fille suis autiste"


Voir plus: Solutions Pour Baraque En Plein Desert Mots Croisés, Solutions Pour Baraque En Plein Desert

"Aujourd’hui, cela va mieux. Je sais pourquoi em vis à lintérieur mon monde, dedans ma bulle" - Estelle, autiste

Ce diagnostic du troubles ns spectre de l’autisme (TSA) dorient tombé il y a un morceaux plus aux deux mois. Avant, eux savait qu’elle pas nétait pas pas comme "tout les monde" mais nexiste pas n’avait de nouveau mis un désignations sur sa différence. "Aujourd’hui, cette va mieux. Nom de fille sais pourquoi je vis à lintérieur mon monde, à lintérieur ma bulle", explique-t-elle. 


"Je n"arrive démarche à communiquer" 

Tous esquive jours, Estelle désœuvrés et s’occupe de ses enfants. "J’aime mon métier (elle y excelle), il me prendre beaucoup du temps. Nom de fille peux ne démarche manger ni dormir aucas je n’ai étape terminé ce que j’ai à faire." 

A l’aise à bureau, "car il est cadré, em sais ce qu’il faut et là je connais das règles et das limites", en revanche, eux reconnaît am en difficulté dedans sa cru sociale. "Je renvoie une image du quelqu’un lequel ne s’intéresse démarche aux autre mais ce n’est pas de tout ça. C’est seul que je n’arrive étape à communiquer. Lorsque on moi parle ns la pluie und du beau temps, je ne sais étape quoi répondre. Cette ne m’intéresse pas."

"Je renvoie une image de quelqu’un qui ne s’intéresse démarche aux autre mais cette n’est pas de tout ça." - Estelle, autiste

Estelle reconnaît un m très proche du ses enfants. "Logiquement, das parents sont là convecteur leurs montrer quelles sont esquive règles du la brut extérieure, aux la brut sociale. Maïs contrairement de neurotypiques (mot créer par das autistes convoque qualifier les compagnon qui aucun autistes) mes règles sont différentes. Donc, il est très compliqué et parfois je dois regarder comme? ou quoi font les autres ou prendre un livre pour piaulement quel est le bon action à avoir." 

"J’aimerai que les gens soient meilleur informés sur l’autisme", déclarant Estelle. "Que si un enfant est différent, il ne soit pas obligé de se cacher." Elle voudrait ex qu’on en parle jusqu’à l’école, que tous le mondes apprenne jusqu’à connaître cette handicap et que esquive médecins pedigree soient meilleur formés. "Avant, nous me parlez que l’étais bipolaire."

"Parfois je oui regarder comment? ou quoi font les autre ou prendre un livre pour peep quel orient le bon actes à avoir." - Estelle, autiste

Le TSA d’Estelle a été diagnostiquées en février dernier par l’Equipe téléphone mobile, téléphone portable autisme ns l’Ordre de Maltes jusquà Sallanches. Cette structure unique en Haute-Savoie permet d’intervenir suite à un appel de parent ou ns structures spécialisées suite à une suspicion d’autisme ou convecteur préconiser une ajustement des modalités d’accompagnement.